Les chiffres clés


EN SAVOIR PLUS : LES ŒUFS « PONDUS EN FRANCE » EN QUELQUES CHIFFRES

(Source ITAVI)

La France : n°1 de la production d’œufs en Europe

D’après les estimations de la Commission Européenne, la production d’œufs européenne en 2015 atteindrait 109,3 milliards d’œufs, en hausse de 2,3 % par rapport à 2014.

Avec 14,7 milliards d’œufs produits en 2015, la France maintient sa place de premier producteur d’œufs de consommation dans l’UE, suivie de l’Italie puis de l’Allemagne, dont les productions d’œufs ont respectivement augmenté de +1,3% et de +1,6 % en 2015.

Les experts de la Commission européenne prévoient à nouveau une hausse de production de 2,3 %, tirée par la France, l’Italie et l’Allemagne.

Production européenne d’œufs dans l’UE-27

*convertis sur la base de 16,4 œufs / kg
Sources : CIRCA et SSP

France : 47 millions de poules pondeuses réparties en 4 modes d’élevages

Les effectifs estimés en 2015, à partir des données de la DGAL, de l’Agence Bio, du SYNALAF et des enquêtes auprès des opérateurs, indiquent qu’environ 32 % des poules sont élevées en système alternatif (15 millions de pondeuses) sur un total d’environ 47 millions de poules pondeuses.

Les modes d’élevage se répartissent ainsi en 2015 :

  • 32 millions de pondeuses en élevages en cages aménagées (stable vs 2014)
  • 6 millions de poules pondeuses en plein air (+2 %)
  • 3,9 millions de poules pondeuses en bio (+5 %)
  • 2,7 millions de pondeuses au sol (-12 %)
  • 2,5 millions en Label Rouge (+6 %)

 

À noter que la production mondiale d’œufs poursuit sa croissance

Selon les estimations de la FAO, la production d’œufs de poules dans le Monde a atteint 68,3 millions de tonnes en 2013, soit une hausse de 3 % par rapport à 2012. Sur la dernière décennie, cette production se montre dynamique avec une croissance annuelle moyenne de 2,2 % mais affiche un ralentissement par rapport à la décennie précédente (+ 4 %/an).

La Chine, premier producteur mondial (24,5 millions de tonnes), représentait à elle seule 36 % de la production mondiale en 2013, suivie de l’Union européenne à 27 pour 10,2 % (7 millions de tonnes), des États-Unis (5 millions de tonnes), de l’Inde (3,8 millions de tonnes) et du Japon (2,5 millions de tonnes).

 

L’œuf : exportation, importation

Depuis 2013, la France a fortement amélioré son solde des échanges en valeur et en volume et cette progression s’est confirmée en 2014 où l’excédent s’est même amélioré.

En 2014, les exportations d’œufs coquille et d’ovoproduits progressent en volume et en valeur alors que les importations diminuent, conduisant ainsi à un excédent de la filière de 40,4 millions d’euros et de 17 180 Teoc (Tonne Équivalent Œuf Coquille). En valeur, l’excédent était de 24 millions d’euros en 2013.Oeuf cocotte au Foie Gras CNPO ADOCOM Ph.ASSET

216 œufs consommés en moyenne par chaque Français annuellement

En France, la consommation moyenne annuelle par habitant, estimée à 216 œufs/an/habitant en moyenne sur les 3 dernières années, est supérieure à la moyenne européenne qui est d’environ 200 œufs/ an/ européen.

Au sein de l’Union européenne à 27, la consommation alimentaire d’œufs et d’ovoproduits s’élève à environ 6,15 millions de tonnes en 2013, soit 200 œufs par habitant (12,2 kg par habitant), avec cependant d’importantes variations entre États membres. (Source ITAVI d’après IEC)

La consommation des œufs en France

La consommation d’œufs se décompose en différents segments : achats d’œufs en coquille par les ménages pour leur consommation à domicile, œufs en coquille destinés à la consommation en RHD (restauration Hors Domicile), ovoproduits destinés à la RHD ou à l’industrie alimentaire et une part résiduelle d’auto-consommation.

En 2015 Les achats d’œufs en coquille par les ménages représentent environ 47% de la consommation globale (Source : ITAVI d’après Kantar Worldpanel, SSP, Prodcom et Douanes)

Les œufs Bio atteignent une part de marché volume de 13%. Les ventes d’œufs issus d’élevages Label Rouge en GMS atteignent 11% de part de marché volume, et les œufs d’élevages en plein air 20%.

Les œufs standards représentent la majorité du marché, avec 59% de part de marché en volume.

Bon à savoir (enquête CSA 2015)

97% des Français consomment des œufs, et ils ont bien l’intention de continuer sur cette voie, puisque 98% déclarent vouloir maintenir, voire même augmenter leur consommation. Il faut dire que les œufs multiplient les qualités nutritionnelles et culinaires et ont un faible coût.

La diversité du rayon œuf est également plébiscitée par les consommateurs.

En effet, 94% d’entre eux se disent satisfaits du choix d’œufs offert en rayon, où ils peuvent, en effet, trouver des œufs issus des 4 types d’élevages différents : standard, sol, plein air et bio.

Quelles que soient les modalités d’élevages des poules, les œufs présentent un profil nutritionnel assez constant.

Les œufs pondus en France en quelques chiffres :

  • N°1 : la France est le 1er pays producteur d’œufs en Europe.
  • 14,7 milliards d’œufs français sont produits annuellement.
  • 47 millions de poules sont élevées sur notre territoire.
  • 15 000 emplois directs et indirects sont générés par notre filière œufs.
  • 2 800 élevages de poules existent en France.
  • 216 œufs sont consommés par Français chaque année.

 

Copyright © CNPO Site filière 2017 - Réalisé par ADOCOM-RP