Les chiffres clés


 

 

EN SAVOIR PLUS : LES « ŒUFS de France » EN QUELQUES CHIFFRES

(Source ITAVI)

La France maintient son haut niveau de production : 14,3 milliards d’œufs produits en France en 2018

D’après les estimations de l’Itavi basées sur la Commission Européenne et diverses sources statistiques nationales, la production d’œufs de consommation en Europe en 2018 s’est élevée à 7,21 millions de tonnes, soit environ 116 milliards d’œufs. Ce chiffre est en hausse de +2,2 % par rapport à 2017 ; une évolution proche du taux de croissance annuel depuis 2013 (+2 %).

En 2018, la France représente 12,3 % de la production européenne. Elle a produit 889 000 tonnes d’œufs, soit environ 14,3 milliards, une production stable par rapport à 2017, à -0,4 %.

La France : une contribution importante à la production d’œufs alternatifs en Europe

La France contribue de façon importante à la production d’œufs alternatifs en Europe. Selon les derniers chiffres de 2017 (source : CIRCABC), elle représente en effet 20% des effectifs européens de poules pondeuses en élevage biologique et 16 % des effectifs de plein air.

La part des poules pondeuses françaises en élevages alternatifs doublée en 10 ans

Conformément à l’objectif que s’est fixé la filière en 2016 et repris dans le plan de filière, visant à dépasser 1 poule sur 2 en élevages alternatifs à la cage aménagée d’ici 2022, les élevages ont largement amorcé la transition.

Ainsi, en 2018, plus de 2 poules pondeuses sur 5 étaient en élevage alternatif (42,2 %), soit plus de 2 fois plus qu’en 2008 (19 %) et 5 points de plus qu’en 2017 (36,7%).

En 2020, les professionnels se sont largement mobilisés pour répondre à la demande. Le grand objectif de d’atteindre 50 % de productions alternatives à la cage à l’horizon 2022 a ainsi été dépassé, deux ans avant l’échéance prévue ! De 2018 à 2019, le nombre de poules en élevages en cages a diminué de 13 %, tandis que les poules en élevages au sol ont progressé de 52 %, les poules en plein air de 15 % et les poules élevées en bio de 31%.

Aujourd’hui, les poules élevées en cages ne représentent plus que 47% de la production française. Les poules élevées en bio sont désormais 18 %, tout comme le plein air (18 %). Le sol est passé à 12 % et le Label Rouge à 5%.

 

 

L’œuf au menu de la quasi-totalité des Français

Les œufs sont devenus indissociables du quotidien des Français, auprès desquels ils sont de plus en plus présents ! La quasi-totalité des Français – 98 % – consomment aujourd’hui des œufs, soit 2% de plus par rapport à la précédente enquête de 2017.

Près d’1 œuf sur 2 acheté en magasins en France

En 2018, les achats d’œufs en coquille par les ménages français pour leur consommation à domicile représentent 48 % de la consommation globale.

Le reste des œufs est essentiellement consommé sous forme d’ovoproduits en restauration et par l’industrie agro-alimentaire (38,2 %) où ils sont utilisés en tant qu’ingrédients dans les pâtes, biscuits, sauces… La restauration utilise également des œufs coquille : 9 % des œufs consommés en France.

L’autoconsommation représente quant à elle 4 % de la consommation globale.

Les ventes d’œufs à la hausse en grande distribution

(Source : Iri – Supers et Hypermarchés 2018)

En 2018, les Français ont prouvé leur attachement aux œufs. Les ventes d’œufs en grande distribution ont ainsi augmenté de +1,9 % en volume et +3,5 % en valeur par rapport à 2017.

Les œufs alternatifs moteurs de la consommation à domicile

La progression des ventes d’œufs en grande distribution est marquée par la croissance des ventes des œufs alternatifs. Les œufs issus des poules élevées au sol progressent de +15,8 % en volume, les œufs bio de +12,4 % et les œufs de poules élevées en plein air de +6,3 %. Quant aux œufs issus de poules élevées en cages aménagées, ils enregistrent un recul de -3,4 % en volume sur 1 an.

Les œufs alternatifs : plus de la moitié des œufs vendus en grande distribution

En 2020, la progression des ventes d’œufs en grande distribution a continué d’être portée par la croissance des ventes des œufs alternatifs. Sur les 4 premiers mois de l’année, tous magasins confondus, les œufs issus des poules élevées au sol ont progressé de + 246 % en volume, les œufs bio de +29,4 %, les œufs de plein air de +25,9 % et les Label Rouge de + 11,6 %. Quant aux œufs standard, ils ont enregistré un recul de -3,3 % par rapport aux 4 premiers mois de 2019.

Les œufs alternatifs représentent désormais 65 % des œufs vendus en magasins. Les œufs de plein air et Label Rouge arrivent en première position, à 33 % des parts de marché, suivis des œufs bio (20 %) puis des œufs issus de poules élevées au sol (12 %)

 

 

 

Bon à savoir (enquête CSA 2019)

98% des Français consomment des œufs, soit 2% de plus par rapport à la précédente enquête de 2017.

92% des enfants conquis : les œufs sont largement appréciés des Français quel que soit leur âge ! Les parents n’hésitent pas à en proposer à leurs enfants qui aiment en consommer. 94% (91% en 2017) des parents proposent en effet des œufs à leurs enfants qui sont 92% (88% en 2017) à apprécier leur présence dans leurs assiettes.

Les œufs sont au menu de plus de 8 consommateurs sur 10 au minimum une fois pas semaine. Les Français sont même 45% (44% en 2017) à en consommer plusieurs fois par semaine (5% tous les jours ou presque et 40% entre deux et quatre fois par semaine).

 

Copyright © CNPO Site filière 2020 - Réalisé par ADOCOM-RP

Click to access the login or register cheese

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour simplifier votre navigation, nous permettre de vous proposer des contenus en fonction de vos intérêts et faciliter l'utilisation des boutons de partages sociaux. Pour en savoir plus et gérer ces paramètres : RGPD & Cookies